Cabinet d'Ostéophatie du pôle santé sud au Mans | Qu'est ce que l'ostéopathie ?
L’ostéopathie est une médecine manuelle, non médicamenteuse, s’intéressant aux troubles fonctionnels du corps humain.
15338
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15338,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

L’ostéopathie

Qu'est ce que l'Ostéopathie ?

QU’EST-CE QUE L’OSTÉOPATHIE ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle, non médicamenteuse, s’intéressant aux troubles fonctionnels du corps humain. Elle vise à restaurer la mobilité, l’équilibre et l’harmonie des structures, via un diagnostic précis et des techniques manuelles adaptées. En redonnant à toutes les structures (os, muscles, fascias, organes, etc.) leur capacité de mouvement, le corps retrouve son harmonie et sa capacité d’autorégulation.

 

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. L’ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’autoéquilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie humaine.

QUE SOIGNE L’OSTÉOPATHIE ?

  • Système orthopédique et locomoteur : entorse, tendinite,
    lombalgie, dorsalgie, costalgie, cervicalgie (parfois causée par le fameux coup
    du lapin), douleurs articulaires, séquelle de traumatisme, scoliose, douleur
    coccygienne, douleurs des mâchoires etc.

 

  • Système neurologique : sciatique, sciatalgie, cruralgie, névralgies cervico-brachiales, de la face et d’Arnold, migraines et céphalée (beaucoup de techniques spécifiques sont très efficaces !), syndrome du canal carpien etc.

 

  • Système digestif : ballonnement, constipation et diarrhée, syndrome de l’intestin irritable, reflux gastro-œsophagien, dysphagie, gastralgie, nausée, hernie hiatale, ptose
    d’organes, trouble hépatobiliaire, digestion difficile, flatulences etc.• Système ORL et pulmonaire :infection à répétition (otite, sinusite, rhinite, bronchite), vertige, bourdonnement, asthme etc.• Système cardio-vasculaire :troubles circulatoires des membres inférieurs, hémorroïdes etc.• Système génito-urinaire :cystite à répétition, incontinence urinaire, dyspareunie, règle douloureuse, douleur aux rapports, trouble menstruel, trouble de la prostate etc.• Système neuro-végétatif :stress (affectant beaucoup de personnes de nos jours, le stress peut être levé par des techniques très efficace viscérale et surtout crânienne !), état dépressif, hypernervosité, trouble du sommeil etc.

 

Mais aussi : algodystrophie, ostéoporose, arthrose, accident musculaire, mais aussi dans certains cas d’infertilité (quand celles-ci sont dues à une cause fonctionnelle et non pas médicale, l’ostéopathe peut intervenir en traitant la zone crânienne et pelvienne. Il va permettre un équilibre dans la régulation utéro-ovarienne contrôlée par l’hypophyse, et en restituant la mobilité aux structures osseuses et à l’ensemble, utérus-trompes-ovaires) etc.

Que soigne l'Ostéopathie ?
Comment travaille un Ostéopathe

COMMENT TRAVAILLE UN OSTÉOPATHE ?

Elle se décompose en environ 5 temps essentiels :

 

  • Interrogatoire
  • Les tests
  • Le traitement proprement dit
  • La vérification
  • Les conseils

La séance durera entre une demi-heure et une heure en fonction de votre motif de consultation et de votre histoire.

En fonction des différentes informations collectées au cours des étapes précédentes, l’ostéopathe sait quelles zones il doit aller traiter.

Le traitement ostéopathique s’effectue allongé sur la table d’ostéopathie, on peut demander au patient de se mettre sur le ventre, le dos, le côté ou de s’asseoir en fonction des techniques effectuées.

LES LOIS QUI RÉGISSENT L’OSTÉOPATHIE.

Les ostéopathes s’inscrivent au registre des ostéopathes de France (R.O.F.) ou au Syndicat National des Ostéopathes Français (S.N.O.F.) ou à l’Association Française des Ostéopathes (A.F.O.).

 

Pour avoir le titre d’ostéopathe en France il faut avoir validé une formation dans un établissement agréé par le Ministère de la santé ou présenter une formation équivalente à celle définie par la loi. Une fois le diplôme déposé en DRASS, les ostéopathes se voient attribuer un numéro régional d’identification (n°ADELI). L’ostéopathie est prise en charge par certaines assurances privées.

 

Elle est aujourd’hui reconnue et pratiquée dans de nombreux pays à travers le monde. En France, elle est reconnue comme étant une profession de santé depuis mars 2002 grâce à la loi « Kouchner ». C’est en 2007, que le décret relatif aux actes et aux conditions d’exercice de l’ostéopathie consacre définitivement cette discipline parmi les métiers de la santé.